Retour sur 2018

Retour sur 2018…

On commence un peu plus tôt fin 2017, à Toulouse, un jeune rappeur insomniaque traine en slip sur Youtube et tombe sur une reprise de sa chanson « Dommage » postée par la chorale un mois plus tôt et nous envoie ce message :

Le 4 janvier 2018, notre chef de chœur  « visionnaire » nous fait suivre ce message avec ses vœux pour 2018 :

En 2018, attendez-vous à l’inattendu.

Ensemble, cherchons l’introuvable

Et imaginons l’impensable.

Très belle année 2018 à tous

Benoît

Le 5 janvier, nouveau message sur la page Facebook de la chorale, la « chef de projet » de Bigflo & Oli demande a être contactée par téléphone pour un « projet ».

Le projet : accompagner Bigflo & Oli lors de leur prestation aux Victoires de la musique pour défendre leur chanson « Dommage » nommée dans la catégorie « Chanson de l’année ».

45 choristes de Grain d’phonie + 15 jeunes et enfants sont invités à partager la scène avec les rappeurs.

Le 26 janvier, nous enregistrons les voix du chœur pour la cérémonie, à Montélier, en présence de Pauline (la chef de projet de Bigflo & Oli), un ingénieur du son et Clément Libes (arrangeur de Bigflo & Oli).

Le 8 février, nous partons pour Paris que nous trouvons sous la neige, direction la belle salle de la Seine Musicale pour une répétition express sur scène avec les rappeurs, après avoir assisté aux répétitions de Louane.

Le jour de la cérémonie, les choristes profitent de Paris par petits groupes, visite de musée, expos, promenade sous la tempête de neige….

Par peur de la neige, nous partons tôt, « sapés comme jamais » pour arriver les premiers sur place, les loges ne sont pas encore montées, nous partageons les loges avec les copines/figurantes du groupe « Brigitte ».

Après notre passage, nous nous précipitons sur nos téléphones pour lire les messages de nos amis et autres tweet sur notre prestation, puis nous rejoignons la salle pour apprécier le spectacle avec les 10 chanceux qui ont pu nous accompagner grâce aux invitations du crédit mutuel.

C’est à la fin de la cérémonie que nous retrouvons les artistes pour une séance photo avec eux et leur trophée.

Après avoir joué les vedettes, nous revenons à la « la vie normale », très rapidement car nous avons une année très chargée dont un concert avec Gwen Soli le 11 mars avec un nouveau répertoire.

Le 1er mars nous fêtons tout de même, tous ensemble, notre participation aux Victoires de la musique avec de jolis gâteaux.

Le 10 mars, c’est la première répétition pour Dogora avec les enfants, à Bourg Les Valence.

Le concert de Beaumont avec Gwen Soli prévu le lendemain est annulé suite à l’incendie de la salle de Beaumont les Valence, il est reporté…plus tard…

Le dimanche 29 avril, DOGORA est joué 2 fois, à guichet fermé avec la même mise en scène qu’en 2011.

Le 25 mai, nous participons aux 140 ans de l’orchestre symphonique de Chabeuil, l’occasion de rechanter quelques titres de Dogora et autres chansons déjà chantés avec l’orchestre lors de précédents projets communs.

Le 2 juin, nous présentons notre nouveau spectacle autour des chansons de Bourvil, l’occasion pour nous de sortir nos carcasses de 2cv et costumes rétro.

Nous invitons pour le Week End, la chorale suisse « Lé riondêné » que nous avons rencontrée lors d’un voyage à Barcelone (En Espagne…).

Le 1er juillet, c’est la journée familiale à Peyrus suivi d’un concert avec La chorale populaire de Lyon qui nous avait contacté pour partager un concert leur de leur mini tournée dans le département.

Fin août, c’est la reprise avec un programme qui en a !

Toutes les chansons sont arrangées et reliées, nous avons du travail car le spectacle est prévu pour janvier.

Le 27 septembre, nous participons à la première de la création de la Compagnie Madamelune pour l’ouverture de saison du Train Théâtre avec le spectacle « Ah ! Felix (n’est pas le bon titre) ».

https://www.facebook.com/madamelune/videos/632980320454589/

Le 11 novembre, nous accompagnons les classes de 3ème pour la cérémonie du centenaire de l’armistice de 1918.

Nous sommes très touchés par les lettres des collégiens qui auraient mérité d’être mieux entendues par le public venu nombreux.

Le dimanche 18 novembre, nous chantons pour l’association « Les amis Dogon » à l’église de St Marcel Les Valence, l’église est pleine et nous prenons beaucoup de plaisir à rechanter Bourvil et nos nouvelles chansons.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.