Qui sommes-nous ?

« Pourquoi philosopher alors qu’on peut chanter ? » disait Georges Brassens.

La jeune chorale trentenaire Grain d’phonie met tout son cœur à transmettre les messages de son répertoire original, taillé sur mesure pour ses 80 choristes. Elle surfe sur les dialectes de tous les continents à 3, 4, 5, 6 voix ou plus, car un Grain d’phonie possède la particularité de donner plusieurs pousses ! Drôlerie et humour peuvent envelopper le poids des mots, et l’exploration stylistique ne connaît pas de limites : Gospel, chants grégoriens ou populaires, répertoire traditionnel d’Amérique du sud ou d’Afrique, chansons d’auteurs engagés…

Tout au long du chemin, Grain d’phonie grandit et nourrit son expérience grâce aux rencontres inoubliables avec Romain Didier, le groupe Evasion…tout en multipliant les échanges en France et à l’étranger. Apprendre avec les autres à synchroniser son souffle et son énergie, quelle magnifique aventure solidaire ! Le chant choral, pour Grain d’phonie, est une force dans laquelle chacun puise et transmet espoir et bonheur pour que les 80 « JE » se transforme en un seul « NOUS » harmonieux.

Un petit peu d’histoire…

Née en 1984 (d’où son premier nom de baptême), à l’initiative de Colette et Monique, la chorale a démarré avec une trentaine de choristes, trois chefs de chœur au passage rapide, puis Martine Estran pendant 16 ans. Pour ses 20 ans d’existence, on comptait plus de 50 participants. Depuis novembre 2006, le chef de chœur chabeuillois, Benoît BARRET, a donné à la chorale un nouvel élan et actuellement l’effectif est de 80 choristes.

Depuis 2010, la chorale organise des week-ends chantants avec comme chef de chœur le québécois Marc-André CARON.

Derniers spectacles :

  • « Papillon » spectacle autour du livre d’Henri Charrière et de l’album de Sanseverino.
  • « A cordes et à clic » avec Oreve : ensemble de vielles à roue et projection de photos de l’association Clic’Image.
  • « Grain d’phonie s’envoie en l’air »
  • « L’air de rien » Spectacle drôle et sensible autour des chansons de François Morel.
  • « Tournée générale » Spectacle coloré et engagé autour de brèves de comptoir.
  • « Dogora 2010 et 2018 » et « Tchikidan 2014 » d’Etienne PERRUCHON (avec orchestre symphonique et chœur de collégiens).
  • La « Misa Criolla» d’Ariel Ramirez jouée en 2009 et 2013 avec le groupe de musique des Andes « Intiwatana » au profit de l’association Kantuta.

Collaborations artistiques :

Chorales et orchestres amis :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *